Chronique Le Fracas et le silence de Cory Anderson

Séverine Aumont-Sanz Libraire Volte pages (Olivet)

C’est un thriller psychologique haletant que deux maisons d’édition, PKJ (jeunesse) et Fleuve éditions (adulte) publient conjointement, phénomène assez rare pour être souligné. Nous voilà plongés en plein hiver dans l’Idaho. Jack Dahl, 17 ans, n’a plus d’avenir, plus d’argent, plus de parents (un père en prison, une mère mourant de façon dramatique au début du roman). Mais Jack a Matty, son petit frère, qu’il doit protéger et garder avec lui à tout prix. Une seule solution : trouver l’argent du braquage qui a envoyé son père en prison. Commence alors une course poursuite qui nous est racontée par Ava, 17 ans, jeune fille solitaire, élevée dans la méfiance par un père qui cherche lui aussi la mallette pleine de billets ! Jack et Ava vont s’associer, s’apprivoiser et ce polar très noir devient alors une triple histoire d’amour : fraternel, adolescent et filial. Sombre, très sombre, émouvant, glaçant, bouleversant, ce roman aux multiples registres ne peut laisser indifférent, mais je le déconseille avant 16 ans.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@