Chronique La Menace de S.K. Tremayne

NULL

Laura Vitali Librairie Royaumes (Paris 13e)

S. K. Tremayne revient après le succès du polar Le Doute (Pocket). Si les demeures anciennes et isolées dans la campagne anglaise vous charment, celle qui se trouve ici pourrait bien vous plaire, du moins en apparence…

Dans La Menace, nous suivons les pas de Rachel, récemment mariée à un avocat fortuné. Pour elle qui a toujours vécu dans le dénuement et les privations, c’est un magnifique revirement du destin. Ainsi Rachel a tout ce que l’on peut désirer : une magnifique demeure, un mari aimant et même un beau-fils adorable. Et pourtant, peu à peu, une menace sourde plane sur Rachel et sa santé mentale : des visions étranges, des prophéties terrifiantes sortant de la bouche de son beau-fils. Elle voit et entend des choses qu’elle ne devrait pas, et plus Noël approche, plus un sentiment d’urgence et d’oppression se saisit d’elle. Tout cela sans oublier l’étrange disparition de la mère de son beau-fils qui serait tombée dans les mines qui entourent la propriété, mais dont le corps n’a jamais été retrouvé. Le décor angoissant est posé. Pour les férus de romans psychologiques, La Menace devrait faire mouche. L’intrigue s’obscurcit au fil des pages et S. K. Tremayne se révèle très doué dans l’art de camper une atmosphère angoissante. Vous serez entraînés avec efficacité jusqu’à la conclusion de ce thriller mené tambour battant, l’intrigue tournant sur très peu de personnages, rendant le tout très énergique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@