Jeunesse

Vive les vacances !

Previous Next

Par Frédérique Franco

Librairie Le Goût des mots (Mortagne-au-Perche)

Bientôt les vacances : voici trois albums idéaux pour nous mettre en bouche ! Il sera question de soleil et de mer, d’aventures, d’amitié, et de douces sensations et de souvenirs. Car profiter des vacances, c’est aussi s’en réjouir avant et en revenir avec de beaux souvenirs plein la tête.

Avec les plus jeunes lecteurs, découvrons tout d’abord l’album Little Urban des aventures de Loupito, Palmiers et coquillages. Notre petit loup créé par Magali Clavelet est pressé d’être en vacances car il se lasse de son quotidien où plus rien ne lui plaît. Il trouve que ses feutres sont tout secs, ses jouets trop vieux, que le bain moussant ne mousse plus et que son lit est trop mou. Bref, rien de va : il en a assez, vivement les vacances ! Heureusement, il part dès le lendemain et une fois chez ses grands-parents, quel régal pour lui de profiter des bains de mer, d’un très grand lit pour lui tout seul, de l’odeur du nouveau savon à la rose et des goûters de beignets sur la plage ! Mais quand vient la fin du séjour, voilà que quelque chose a changé. Loupito commence à trouver que la mer est vraiment trop salée, que les beignets du goûter sont trop gras et une drôle de sensation naît en lui. Il a envie de rentrer chez lui : sa maison et ses objets du quotidien lui manquent. Si c’est très chouette de profiter des vacances, c’est aussi très chouette de retrouver son chez-soi après. Finalement, cette histoire pleine de malice nous permet de comprendre que les vacances sont une formidable fabrique à souvenirs !

Le très mignon Du vent dans les cahiers est le nouveau titre de la collection Les Petits Bonheurs de Charlie Blossom aux éditions Glénat. Ces très jolis livres (deux titres précédemment parus), mi-BD mi-album, nous invitent à savourer les petits bonheurs éphémères de l’enfance. En portant le regard sur des détails du quotidien qui peuvent paraître anodins, le lecteur apprend à savourer le moment présent. Cette fois, c’est le dernier jour d’école : une ambiance particulière flotte dans l’air. Tout d’abord, la petite fille que l’on suit bondit de son lit bien avant que le réveil ne sonne. Tout ce qui l’entoure la ravit : la bonne odeur du café de papa le matin (« ça sent bon la routine du matin ! ») la marelle qu’on dessine à la craie sur le sol… Et même les quenelles de la cantine, que d’habitude on trouve « dégueu », sont délicieuses aujourd’hui ! On suit avec délectation les activités quotidiennes de ce jour d’école particulier. Et l’on peut se rendre compte que des activités routinières ou banales peuvent s’avérer délicieuses, pour peu qu’on s’attarde sur toutes les petites sensations qui émergent. En fait, comme le conclut l’album aux illustrations douces et poétiques, « le bonheur, c’est comme le dernier jour de classe » !

Enfin, le dernier album aux odeurs de vacances s’intitule Les Plus Belles Vacances de Mini-Taupe, aux éditions Sens dessus dessous. Mini-Taupe, contrairement à ses congénères, n’aime pas creuser et se trouve peu douée pour cette activité : elle se perd tout le temps, avale de la terre et creuser lui fait penser à des choses effrayantes. À l’occasion d’une pause, elle rencontre une tortue toute timide (en fait, elle s’était assise sur elle par mégarde). Elle se dit aussitôt qu’elle a dû s’égarer, comme une tortue vit dans la mer, et qu’il faut l’aider à y retourner. Elle entreprend alors de l’aider à retrouver le chemin de sa maison. Mais comme Mini-taupe n’a jamais vu la mer, elle ne sait pas où aller et c’est donc une véritable aventure qui démarre, un voyage initiatique ponctué de nombreuses surprises. Nous découvrirons d’une part tout ce qui se passe sous nos pieds, dans un monde de taupes, foisonnant d’activités et de personnages. Et avant de trouver enfin le vaste océan, que de découvertes étonnantes feront les deux amies ! Ainsi, croyant entendre le bruit des vagues, elles se retrouveront nez à nez avec une famille ours en train de prendre leur douche. Pensant apercevoir des baleines, elles atterrissent dans une piscine à vagues haute en couleur où une bande de copains semble bien s’amuser. Mais la plus grande surprise sera lorsque la mer sera atteinte et que la petite tortue, qui était restée muette durant tout le voyage, va enfin parler. Ce qu’elle va dire est pour l’histoire un formidable rebondissement qui nous ravit ! Cet album adorable célèbre l’amitié, le courage et la joie des découvertes en vacances. Les illustrations de l’auteur coréen Sang-Keun Kim sont superbes (ne pas manquer les décors foisonnants de la fête dans la piscine, de la vie sous terre et de l’océan enfin atteint) et ses personnages vraiment mignons. Bonnes lectures de vacances !