Chronique Tous les hommes du roi de Robert Penn Warren

Christophe Gilquin Librairie L’Arbre à Lettres (Paris 12e)

Publié en 1946, prix Pulitzer, Tous les hommes du roi est considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature américaine, au même rang que Le Bruit et la fureur et Le soleil se lève aussi. Les éditions Monsieur Toussaint Louverture rééditent wle roman de Robert Penn Warren dans la collection « Les grands animaux ». Quelle grande et belle idée ! Dès les premières pages, on l’aura vite compris, mieux vaut ne pas se mettre en travers de la route du gouverneur Stark. Aussi, quand il apprend que le juge Irwin va rejoindre la partie adverse, celui que l’on nomme plus communément « le Boss » charge Jack Burden de fouiller dans son passé. Et Jack s’exécute, scrupuleusement. Ce qu’il va découvrir ne sera pas sans conséquences, tant pour lui-même que pour tous ceux qui gravitent autour de lui. Magistralement orchestré, porté par des personnages forts et charismatiques, Tous les hommes du roi est une partie d’échecs impitoyable, une tragédie en puissance dont le souffle romanesque et l’écriture flamboyante nous emportent totalement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@