Chronique Quand la ville tombe de Didier Castino

Delphine Bouillo Librairie M'Lire (Laval)

Blanche et Hervé se sont rencontrés sur les bancs de la fac. Depuis, ils sont inséparables. Aussi engagés dans leur histoire d'amour que dans leur vie citoyenne, ils n'hésitent pas à manifester, même avec leurs trois enfants. Ils se battent pour essayer, ensemble, avec eux, de ne pas toujours subir. Même quand le monde s'embrase. Car la guerre est imminente, aussi soudaine que violente. Alors qu'Hervé attend Blanche place des Insurgés pour défiler, un balcon d'un immeuble s'effondre, la tuant sur le coup. Commence alors pour Hervé une autre guerre. Une guerre intime, plus forte que le malheur du monde qui l'entoure. Hervé va devoir faire face au vide, à l'absence de l'être aimé, au manque, chaque jour, pour lui et pour ses enfants. Didier Castino signe un roman d'amour d'une grande sensibilité, où l’absence révèle tout l'éclat de l'être aimé. Il poursuit son travail mené dans ses précédents textes sur l'engagement, mêlant ainsi l'intime et le politique.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@