Essais

Mario Vargas Llosa

Journal de guerre

photo libraire

Chronique de Tomek Michalski

Librairie Le Passeur de l'Isle (L'Isle-sur-la-Sorgue)

Sous le titre de Journal de guerre se cache un témoignage inédit du grand écrivain péruvien, prix Nobel de littérature en 2010. Publiés initialement dans le quotidien espagnol El País, huit articles relatent le séjour en Irak de Mario Vargas Llosa à l’été 2003. Un Irak fraîchement libéré de la dictature de Saddam Hussein mais obligé de faire face à une « liberté sauvage » où la violence, le pillage et le fanatisme religieux s’engouffrent dans le vide laissé par la chute du régime. L’écrivain, dont l’œuvre est marquée par l’idée de penser la liberté (ou son absence), est confronté ici à la violence que cette même liberté déchaîne lorsqu’elle surgit subitement après avoir été étouffée. Cependant l’intérêt majeur de ce livre réside dans la parole donnée aux témoins de la tyrannie, ainsi que dans la description limpide et subtile d’un pays et de ses peuples, grisés par l’espoir d’un avenir radieux mais conscients de la violence présente… et future.

illustration

Les autres chroniques du libraire