Chronique Les Voleurs de curiosités de Jess Kidd

Lyse Menanteau Librairie Le Matoulu (Melle)

À mi-chemin entre conte gothique et enquête policière, ancré en pleine époque victorienne, le premier roman traduit de Jess Kidd arrive en France. Bridie Devine est appelée pour des enquêtes délicates, à la manière d'une détective privée au caractère bien trempée et légèrement fantasque. Cette demande va marquer un tournant dans sa carrière : un lord la sollicite pour retrouver sa fillette de 6 ans, enlevée. La particularité? Celle-ci a toujours grandi cloîtrée en dehors du monde, son existence étant cachée, en raison « d'étranges talents » qui pourraient tout autant déranger les autres que la mettre en danger, selon les dires de ce père taciturne. Ses recherches vont confronter l'enquêtrice à son enfance, remuant de lourds souvenirs, revenants sous forme d'ellipses, et entraîner le lecteur dans un univers entre réel et imaginaire. Dans la lignée de Dickens et pouvant évoquer un univers digne de Tim Burton, un texte sans aucun doute détonant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@