Chronique Le Goût de la tomate de Christophe Léon

LELLA TONAZZINI, Librairie Le Cyprès/Gens de la Lune, Nevers

Le père construit en cachette une petite table en bois, son fils de 7 ans l’observe à la dérobée. Ces légers mystères initiaux se dissipent bientôt, et l’on est rapidement happé par la narration. La table basse est destinée à accueillir des graines de tomates afin de les exposer au soleil. Cet acte, apparemment banal, n’a pourtant rien d’ordinaire : il s’agit d’un vrai acte de résistance… car dans le monde décrit par le roman, les autorités gèrent la production et la distribution de toute l’alimentation, y compris celles des fruits et légumes. Contrôle des déchets, surveillance des foyers, le livre dépeint un régime autoritaire orwellien. Habilement construit, fluide et chargé de suspens, ce roman questionne plus qu’il ne répond. Qu’est-ce que la liberté ? Comment résister face à une homologation déshumanisante et en cours de généralisation ? Le jeune lecteur est directement sollicité, et ne manquera pas d’être chamboulé par un final ouvert et riche en émotion. Un récit épuré à lire dès 11 ans.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@