Littérature française

Nicolas Le Nen

Kodak Everest pocket

photo libraire

Chronique de Tom Cherrière

Librairie La Maison jaune (Neuville-sur-Saône)

Il y a 100 ans, en juin 1924, deux explorateurs – un peu fous il faut l’avouer – tentent de gravir la plus haute montagne du monde : l’Everest. Avec eux, George Mallory et Sandy Irvine embarquent un appareil photo pour immortaliser leur ascension. Mais rien ne se passe comme ils l’avaient prévu et les deux hommes disparaissent et laissent derrière eux le plus grand mystère de l’histoire de l’alpinisme. Ainsi débute le roman Kodak Everest Pocket. Nicolas Le Nen invente une société qui a pour but d’aller rechercher les objets égarés par les alpinistes lors de leurs différents périples. Jusqu’au jour où Charlie, le héros de notre histoire, est contacté par un milliardaire pour aller chercher le Kodak d’Irvine et Mallory. S’ouvre alors une épopée délicieusement improbable. Kodak Everest Pocket est un roman d’aventure sans pareil qui plonge le lecteur au cœur de cette aventure improbable. Une aventure audacieuse, géniale mais surtout dépaysante !

illustration