Jeunesse

Stéphanie Leclerc

Grand-Passage

photo libraire

Chronique de Dominique Topin

Etablissement Scolaire Jacques Prévost (Pesmes)

Lauris vit une existence heureuse avec sa mère Laure et son compagnon Arnaud à Grand-Passage, bourgade enclavée dans une vallée traversée par l’autoroute. C’est un ado curieux, attentif aux autres qui a la capacité de voir des fantômes d’animaux. Ce don étonnant l’affole de plus en plus, surtout lorsque son grand-père maternel, décédé depuis longtemps vient lui parler. Très vite, Lali, sa meilleure amie, disparaît et est retrouvée morte. Dès lors, les visions de Lauris s’intensifient, comme si elles avaient quelque chose à lui confier. Le garçon va alors être malgré lui à l’affût de ses sensations, des sentiments qui le bouleversent, car il est aussi sur la piste de son géniteur. Grand-Passage est un roman haletant et une réflexion sur la mort qui n’est pas une fin, mais le début d’un autre cycle, c’est pourquoi la nature est si présente dans ce récit bouleversant. Une plongée mystérieuse et envoûtante au cœur d’un thriller fantastique sous forme de conte philosophique.

 

illustration