Chronique En lieu sûr de Ryan Gattis

Lucile Vrignaud

Ryan Gattis sait parler de violence. Il sait parler de gangs, de trafics et de vengeance, le tout avec une humanité qui désarçonne. Nous sommes à Los Angeles en septembre 2008. Le pays subit de plein fouet la crise financière et certaines classes sociales se relèvent difficilement. Ricky Mendoza Junior, alias Ghost, force des coffres forts pour le compte de diverses agences fédérales. Après seize ans de services exemplaires, il vole dans un coffre à l'insu de tous. Rudolfo Reyes, alias Glasses (la deuxième voix du roman), est homme de main dans un gang. Mais à vouloir jouer sur plusieurs tableaux, il approche un point de non retour qu'il ne veut pas franchir. Ces deux personnages aux chemins de vie différents sont finalement plus proches qu'on ne le pense. En lieu sûr, c'est une plume implacable – chapeau bas à la traduction – qui nous plonge dans un roman noir dur, addictif et très puissant.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@