Chronique Divine Jacqueline de Dominique Bona

Marc Georges Librairie La Demeure du livre (Belforêt-en-Perche)

La Divine Jacqueline de Ribes, l’élégance française en personne, égérie des créateurs de haute couture, dotée d’une érudition rare. En 2015, le MET lui consacre une exposition. Elle est la seule femme à avoir bénéficié d’un tel événement. Écrire sur cette personnalité est un exercice périlleux où la médiocrité n’a pas sa place ; où le verdict de Jacqueline de Ribes peut sonner le tocsin. Dominique Bona s’est attelée à la tâche. Auteure, académicienne, elle a une plume généreuse et captivante – elle siège sur le fauteuil de Voltaire! – qui sied à la vie de ce personnage. Pas de simili-Gala ou de plagiat-Voici, l’auteure nous offre la divine biographie de cette diva de la jet set, et non un de ces ouvrages-verbiages buzzant la vie de nos people. Autre monde, autre raffinement. Jacqueline de Ribes ne pourra qu’ajouter ce portrait littéraire aux autres signées des plus grands photographes : Richard Avedon, Cecil Beaton, Robert Doisneau, Gisèle Freund.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@