Jeunesse

Kalina Muhova

Diana

Chronique de Clémence Cireau

Librairie Imaginez (Barcelonnette)

Diana va rendre visite à ses grands-parents. Ça tombe bien, elle a envie de manger des palačinkedes crêpes fourrées d’Europe de l’Estet c’est la spécialité de sa grand-mère. Alors qu’elle part chercher des fraises des bois pour faire de la confiture, Didi tombe dans le ruisseau et se réveille au pays des roses, un pays de pâtisserie et de fête détruit par les déchets des géants. Diana est elle-même un géant et refuse la fatalité. Commence alors, d’un monde à l’autre, une aventure poétique. Comment pourrait-elle aider ce peuple minuscule de roses à nettoyer leur monde ? Et quel est ce rocher qui sent mauvais dont son grand-père parle en délirant ? Traduite de l’italien, cette bande dessinée aborde avec beaucoup de tendresse les questions d’écologie, d’entraide et de transmission entre les générations. En jouant sur les proportions, pourrions-nous regarder le monde autrement ?

illustration