Chronique 7 lettres de Olivia Harvard

Élisabeth Cassat Pennel Librairie Panier de livres (Caluire-et-Cuire)

« Si tu as trouvé cette lettre, ça veut dire que j’ai bien fait mon boulot : Colton Crest n’est plus qu’un souvenir. » Voilà par quoi commence la lettre que notre jeune protagoniste retrouve dans sa poche lors des obsèques de son meilleur ami. S’ensuit alors une course poursuite contre l’assassin.

Elliot Parker est ami depuis l’enfance avec Colton Crest. Quand ce dernier disparaît pendant près de deux mois, Elliot ne semble pas secoué car Colton a l’habitude de se volatiliser de temps à autre pour rendre visite à de la famille éloignée. Les jours passent et Colton finit par revenir comme le pressentait son ami. Mais il semble distant, distrait et reste évasif au sujet de son escapade. Alors que la fin de l’année se profile et que la remise des diplômes aura lieu dans quelques jours, Elliot décide d’aller prendre l’air. C’est à ce moment-là que sa vie va brusquement basculer. Dans le lac, proche de la rive, flotte le cadavre de son meilleur ami, Colton Crest. Cela aurait pu être un simple accident, mais c’est une lettre retrouvée dans la poche d’Elliot qui va transformer ce tragique événement en un véritable jeu de piste. Un thriller psychologique, écrit à la première personne, qui nous plonge dans les pensées d’Elliot décidé à retrouver coûte que coûte l’assassin de son meilleur ami. Une enquête qui se dévoile par bribes dès qu’une nouvelle lettre est retrouvée et qui nous pousse inévitablement à soupçonner de nouveaux personnages ou à tout remettre en question. Une ambiance à la façon série américaine, entre Riverdale et 13 Reasons Why, un suspense version Sherlock Holmes 2.0 et des dialogues parfois irrésistibles.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@