Chronique Un enlèvement de François Bégaudeau

Muriel Balay Librairie Syllabes (Millau)

Immersion dans la tête d'un bobo parisien en vacances avec sa famille à Royan. Ils sont suffisants, performants, avec l'assurance de la place qui leur est due dans ce monde. La mère, sublime, excelle en communication, le père pratique le running connecté et l'érotisme extra-conjugal. Seule ombre au tableau, leur petit dernier ne sait toujours pas lire et le bienveillant «°club papillon » n'y changera rien. Chez les Le Gendre tout est bio, sans gluten, tout est smoothie protéinée et yoga sur la plage, toute parole et tout acte analysé dans une ambiance de psychothérapie. L'auteur pousse à l’extrême les travers de ces bourgeois bien-pensants que l'on ressent frémir d'horreur à l'évocation d'un déclassement du fils chéri vers une école publique. À l'arrière-plan un enlèvement d'adolescent brouille les pistes en attirant le regard. Une très bonne critique d'un certain milieu lisse, moralisateur et hyper connecté. C'est drôle, grinçant, jubilatoire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@