Chronique Par les routes de Sylvain Prudhomme

Marianne Kmiecik Librairie Les Lisières (Villeneuve-d'Ascq)

Lorsque Sacha, écrivain, débarque à V, dans le petit deux-pièces meublé qu’il a loué, il est bien décidé à profiter de la tranquillité de la petite ville pour écrire un nouveau roman. Alors qu’il n’a qu’une hâte, se mettre au travail, Sacha accepte tout de même l’invitation de son cousin et se rend à une soirée entre amis. Il fait la rencontre de Jeanne qui lui parle d’un homme avec qui il pourrait bien s’entendre. Immédiatement, Sacha sait qu’on lui parle de « l’auto-stoppeur », cet homme qu’il a connu il y a bien longtemps et qu’il n’a pas revu depuis des années. Lorsqu’il lui rend visite, leur amitié reprend vie, mais Sacha fait aussi la connaissance d’Agustin, son fils d’une dizaine d’années, et surtout de Marie, la femme de l’auto-stoppeur. Il est question, dans ce magnifique roman porté par la superbe plume de Sylvain Prudhomme, de famille, d’amour, de création, de liberté, de rencontres et d’amitié. Un texte marquant qui résonne longtemps.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@